Gonflée

Lors de ma première période bloguesque, j’avais évoqué mes difficultés à accepter mon corps, mes échecs de régime et les mauvaises habitudes liées à ces derniers.
J’avais aussi évoqué mon souhait de réapprendre à suivre mes sensations.

Et bien ça avait plutôt pas mal fonctionné. J’ai réussi à perdre 2 tailles de vêtements, je me suis sentie bien dans mon corps, enfin à l’aise et j’étais prête à tester le bikini cet été.

Pourquoi je parle de cela à l’imparfait?

Tout simplement car j’ai repris du poids; mon bide est revenu. Insidieusement, ces 7-8 dernières semaines, j’ai arrêté de suivre mes sensations et j’ai mangé sans faim, sans plaisir. C’est automatique! Et décourageant car le cercle est bien vicieux.

Top of the world Everest 8848
Le mont Everest

Pourquoi ai-je arrêté? L’énervement, l’abattement suite à mon travail, l’été aussi car avec les chaleurs je mange moins bien car je ne cuisine pas, j’ai trop chaud pour me mettre aux fourneaux, faire la vaisselle, dégager mon plan de travail pour faire  quelque chose de plus sain. Chaud aussi donc un petit verre sur le balcon ça fait du bien. Et oh la flemme de faire quoi que ce soit.
Ce qui m’a le plus frappé lorsque je repense à ces semaines, c’est cette envie de me réfugier dans la nourriture confort. Le Mâle était dans sa période « je suis pas trop câlin, j’ai hyper chaud », les chats s’éloignent un peu car ils ont chauds, que me restait-il? Mon refuge dans la nourriture… Mon p*** de refuge, de réflexe suite à des années de régime qui m’ont flinguées toutes mes sensations de faim, de satiété, de plaisir.
Des années passées à faire des razzias dans les placards, à avoir honte de cela, à se flageller encore plus et donc à augmenter le mal-être et recommencer…

Je me rends compte que je vais traîner l’habitude de me tourner vers la nourriture à vie. Enfin, je le savais mais là je prends vraiment conscience de tout ce que cela va représenter au quotidien. Et quand on regarde la montagne du premier coup, c’est décourageant alors qu’il ne faudrait faire qu’un pas à la fois sans regarder le reste.

C’est dingue ces impressions que rien ne va plus, que si un pan, de notre vie ne va pas. Comme s’il s’agissait d’un plateau posé en équilibre. L’équilibre d’un côté est défait, tous les autre côtés sont impactés. Comment cloisonner cela?

Autre exemple flagrant pour ma part du rôle de mes nerfs et de mon stress dans moult aspects de ma vie: avec bientôt 6 ans d’implants contraceptif, c’est la première fois que j’ai mes « règles » toutes les semaines/ tous les 10 jours. Avant c’était 3 jours tous les 2 mois mais là depuis que ça ne va vraiment plus au boulot, BIM.
Ca expliquerais aussi mon appétence à la malbouffe aussi, et donc ma prise de poids.

Difficile de dire ce qui est là en premier: la poule ou l’oeuf?

Pour le moment, la seule chose sur laquelle je peux agir est mon ressenti: quand est-ce que j’ai faim? Quand est-ce que je n’ai plus faim? Et respecter cela… J’aime bien gravir des montagnes personnelles.

 

Publicités

2 réflexions sur “Gonflée

  1. Pour ton rapport à la nourriture, est-ce que faire une cure de jus ou de diète te paraît faisable ? J’en avais faite une de 3 jours l’année passée en mode total sceptique et en fait, ça avait carrément remis l’église au milieu du village dans mon rapport à la bouffe ! J’avais appris à réécouter mon corps, à me concentrer sur les sensations et à moins manger surtout…
    Ma psy me dit toujours que quand on a passé un pallier et que l’on sait faire, on pourra toujours régresser, il faut garder en tête que ça sera bien plus facile de reprendre de bonnes habitudes parce qu’on sait quel est le chemin 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Hum j’ai peur des cures… Peur que cela me refasse péter une durite niveau nourriture. Je ne pense pas être encore prête.
      Ta psy a tout à fait raison! C’est plus facile de refaire que de faire, surtout si on reste bienveillant et qu’on ne se flagelle pas de devoir refaire. 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s